Vous êtes ici : Accueil > blog > Environnement

 

Le SIEML vous éclaire sur...

Production et consommation d'électricité en hausse en2010

Le SIEML vous éclaire sur...

La production d'électricité
En 2010 elle s'est élevée à 550TWh, soit une augmentation de 6% par rapport à 2009.

La production des centrales nucléaires a augmenté de 4,6% (+17,9 TWh) atteignant 407,9 TWh.
La production des centrales hydrauliques a augmenté de 9,9% (+6,1 TWh) pour une
production totale de 68 TWh.
La production thermique à combustible fossile a augmenté quant à elle de 8,3% pour une production totale de 59,4 TWh.
L'éolien a augmenté de 22,2% (+1 ,7 TWh) pour une production totale de 9,6 TWh.
La production photovoltaïque a quadruplé par rapport à 2009 (+0,5 TWh).
Les installations solaires en France ont produit 0,6 TWh en 2010. La production issue des autres sources d'énergie renouvelable (biomasse essentiellement) a augmenté de 1 1% par rapport à 2009 (+0,5 TWh).

La consommation d'électricité en France.

En 2010, la consommation intérieure française d'électricité s'est élevée à 513,3 TWh contre 486,4 TWh en 2009, soit une augmentation de 5,5%.
Selon l'analyse de RTE, cet accroissement provient pour les deux-tiers de l'effet des
températures
d'une année 2010 plus froide que 2009. Le reste de la hausse de la consommation est lié à la reprise économique et aux développements des usages électriques. La consommation des clients raccordés en basse tension continue d'augmenter, +7%, contre 2% en 2009, celle des PME-PMI connaît une hausse
de 3,7% après une baisse de 2% en 2009. Enfin, celle de la grande industrie augmente de 3,7% par rapport à 2009.

Lisez la la suite sur
Les pointes hivernales en forte croissance
Energies renouvelables
(la CSPE) extrait:
EDF affirme que le niveau de la Contribution au Service Public de l'Électricité (taxe payée par le consommateur sur sa facture d'électricité servant à financer, entre autres, les surcoûts par EDF du développement des énergies renouvelables), n'a pas suffi à
compenser ses charges.
MISE AU POINT du rédacteur
Le "entre autres" me gêne car il laisse souentendre que ce sont les énergies renouvelables qui sont la cause du déficit. Ci-dessous vous pouvez trouver la répartition de cette taxe où vous pourrez constater que les sommes reversées pour les EnR sont minimes. En revanche un chiffre a évolué c'est le montant de la CSPE qui est passé à 7,5cts par rapport à 4,5cts (chiiffre indiqué fin 2010)
Cette taxe due par tous les consommateurs est appliquée sur le nombre de kWh consommés. Elle vise à supporter plusieurs missions de service public (péréquation tarifaire 61%, dispositions sociales 4%, contrats d'achat 35%) - cogénération 28% - éolien 4%). Ce qui fait que le montant de la CSPE étant de 4,5cts le kWh cela représente une charge de 0,018c€/kWh par habitant soit 90c€ annuels par foyer.
Extrait de mon intervention lors du débat en Conseil Communautaire sur la création d'une ZDE. Retrouvez le document entier
1 MWh : 1 000 KWh
1 GWh : 1 000 000 KWh
1 TWh : 1 000 000 000 KWh

Commentaires

    Aucun commentaire à cet article
Les commentaires sont terminés pour cet article.
Consommation
    Environnement
      Lotissement
        Loisirs
          Divers
            Social
              urbanisme
                Consulter les archives
                Tout feu tout flamme Télécharger le bulletin municipal
                • préparations des entrées
                • ça intéresse les jeunes aussi!
                • Othello
                • Les Madeleines
                • l'équipe des cuisines
                • Je suis de Forges... et alors?
                • l'équipe du bar
                • Les Vieilles Baraques
                • la fin ne sera pas triste
                • fier d'être forgéen...
                Consulter toutes les galeries d'images